Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Ohé du château! Laissez passer le Proc! ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Domaine de Bourg-Blanc -> L'entrée du domaine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Edmond Tesquieu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2010
Messages: 1
Localisation: Mort

MessagePosté le: Mar 30 Nov - 17:25 (2010)    Sujet du message: Ohé du château! Laissez passer le Proc! Répondre en citant

Un cheval clodiquant se profile à l'horizon faisant route vers le château. Vienne carne équestre qui a parcouru plus de routes que n'importe quel autre monture dans l'histoire de la Bretagne. La fatigue de l'âge se fait de plus en plus sentir mais son propriétaire n'est pas disposé à s'en séparer même s'il ne supporte plus autre chose que le petit trôt.

L'avantage est qu'ils n'avaient pas eu grand route à parcourir pour arriver jusqu' là. Juste la moitié du Duché d'Ouessant séparant Kergroadez de Bourg Blanc. Il a juste fait un crochet à Brest, histoire de passer rapidement chez le vieux père colateur et acheter une bonne bouteille du meilleur chouchen qu'il avait en stock.

Et voilà notre cavalier, tout aussi âgé que son moyen de transport à quatre pattes mais nettement plus fringant et en bien meilleure forme tout de même, qui se balade le long des petits chemin du léon austral jusqu'au domaine de sa dame, oups pardon, de LA dame de Bourg-blanc charmante vassale de son duc d'ancien pupille.

Ah qu'il est loin le temps où le GS tout gamin gambadait joyeusement dans les rues de Brest. Le voilà Duc. Et bien entouré. Très bien entouré même pense-t-il songeant à la jolie Margot. Laissant vagabonder son esprit et ses pensées toutes orientées par la blonde prévôte de son coeur enflammé, il parcoure les dernières lieues qui le sépare encore du château.

Approchant de la grille, il fait s'arrêter son cheval et hèle la garde:

Ohé du château! Annoncez à votre dame que le Procureur de Bretagne est là!

Il sourit s'imaginant les gardes s'affoler à l'écoute d'une telle présentation. Du coup il rajoute en souriant

Rassurez-vous, c'est une visite d'agrément. Une visite d'un courtisan... euh... je veux dire de courtoisie bien sûr! Je suis là pour honorer la promesse que je lui ai faite de passer visiter son charmant domaine.

Et levant le bras bien haut, la bouteille de chouchen à la main.

Et je ne viens pas les mains vides! C'est là ma seule arme.

Il reste là, chouchen en l'air, attendant une réaction.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Nov - 17:25 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gauvain
Les serviteurs

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2010
Messages: 21
Localisation: Arz avant, Bourg Blanc maintenant.

MessagePosté le: Mar 30 Nov - 18:39 (2010)    Sujet du message: Ohé du château! Laissez passer le Proc! Répondre en citant

Ils venaient de rentrer, ou presque.
Rentrer de cette ville de tentation, de tous les dangers. Et les dangers ne sont pas ceux qui le paraissent.
Notre gamin vaquait à ses occupations, bien soulagé que la blonde soit entière, ce dont il n'aurait pas parié lorsque les bigorneaux étaient à Rieux, à telle point qu'on pouvait craindre une saturation de l'air en connerie iodée.

Donc il en faut peu pour être heureux. Une dame qui reste dans son château, loin de tous dangers, et surtout, loin de tout homme, mis à part lui! Gauvain se dirigeait vers l'écurie, n'ayant jamais compris l'aversion de sa toute nouvelle maitresse pour ces bêtes magnifiques, qui rendent tant de services.
Il sifflotait un air entrainant, s'imaginant, dans ses rêveries permanentes, qu'il finissait par faire danser sa Dame auprès d'un feu de joie, en écoutant les binious.
Il faut bien que tout ait une fin, les rêveries éclatent comme une bulle de savon, devant une silhouette de centaure au loin, sur le chemin.
Et zut!! Ça n'a pas l'air d'une dame. Le gamin se surprend à prier que ce ne soit qu'un égaré à remettre dans le droit chemin, mais il ne tarde pas à déchanter!

Silhouette reconnue, amèrement. Le proc... Le vieux!
Gauvain a encore en travers de la gorge la demande de Margot de le retrouver dans un campement ennemi, et de l'aider, alors qu'il ne veut veiller que sur la prunelle de ses yeux, personne d'autre!
Et puis certains signes le mettent en fureur, des regards, des clins d'œil complices.

Ah non, aussi sûr qu'il s'appelle Gauvain, il ne laissera pas ce vieux beau faire la cour à Sa Dame!! D'ailleurs, l'autre l'interpelle, enserrant son cœur d'une main glacée.


- Rassurez-vous, c'est une visite d'agrément. Une visite d'un courtisan... euh... je veux dire de courtoisie bien sûr! Je suis là pour honorer la promesse que je lui ai faite de passer visiter son charmant domaine.

Oui ben s'il pense que ça va me rassurer!! Visite de courtisan!! Si je ne me retenais pas, j'le... j'le.....
Qu'il ne fasse pas couler une seule larme à Margot! Qu'il ne la touche pas! Sinon... Sinon....


Les pensées inconvenantes se lisent sur le visage du gamin comme sur un livre ouvert. Il darde un regard d'orage sur le procureur, objet de ses tourments.
Il ne supporte pas la façon dont la dame parle de lui, les étoiles qu'elle a dans les yeux! Ce n'est pas juste!! C'est un vieux beau, qui a la vie derrière lui, alors que Gauvain est jeune, fort, courageux... Et amoureux à en mourir!


Une seconde d'hésitation, et s'il le roulait dans la farine, tout magistrat qu'il est, conseiller ducal et j'en passe?
Ma Dame est abs....

Non, il ne peut faire ça! L'autre se hâtera de le dénoncer, d'écrire à la damoiselle, et c'est lui que ça retombera. Vache de belle journée tiens!! Journée de deuil!


Suivez moi!
Voilà, ton bourru et grandes enjambées! Que l'autre se dépêche pour le rattraper, si la vieillerie lui en laisse l'occasion.
Dommage que la bâtisse ne soit pas trop grande, il se serait fait un plaisir de le perdre dans les couloirs, ou mieux, dans les oubliettes!

_________________
Elle est venue, elle m'a eu.
J'ai quitté son père pour ses beaux yeux azurs, elle me demanderait la lune que j'irai lui décrocher.
Qu'on ne la touche pas, sinon le mouton se transformera en loup!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:11 (2018)    Sujet du message: Ohé du château! Laissez passer le Proc!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Domaine de Bourg-Blanc -> L'entrée du domaine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com